Puppy Linux Discussion Forum Forum Index Puppy Linux Discussion Forum
Puppy HOME page : puppylinux.com
"THE" alternative forum : puppylinux.info
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

The time now is Sat 20 Dec 2014, 19:05
All times are UTC - 4
 Forum index » House Training » Users ( For the regulars ) » Pour les francophones
Accès uniquement root : un frein pour usage professionnel ?
Moderators: Béèm, darkerror05
Post new topic   Reply to topic View previous topic :: View next topic
Page 1 of 2 [16 Posts]   Goto page: 1, 2 Next
Author Message
augras

Joined: 11 Nov 2013
Posts: 695
Location: france

PostPosted: Sun 07 Dec 2014, 15:10    Post subject:  Accès uniquement root : un frein pour usage professionnel ?
Subject description: Pas de multi-utilisateur/questions de droits...
 

On retrouve souvent la problématique en sujet pour en conclure aussitôt que puppy est mono-utilisateur et n'est donc pas fait pour le monde de l'entreprise, puisque l'on est toujours root !
J'ai une vision différente.
Je vois le poste informatique uniquement comme une porte d'accès et ensuite l'utilisateur, quel qu'il soit, fait ce qu'il a à faire avec des accès réseaux, au sens large : web, partages divers et variés... ; qui lui sont propres. Les droits sont alors gérés au niveau de ses accès, à lui de les quitter quand il quitte le poste.
C'est un peu comme si j'allais consulter ma messagerie dans un cyber café et que je laissais mon webmail connecté en partant, ou mon compte bancaire...
A partir de là la problématique est complètement différente : le poste est un simple "terminal" et les droits que l'on a dessus n'ont que peu d'importance. S'il y a des dégâts sur le système il est remis en place en 5 mn en remettant un beau pupsave tout beau tout propre. Et si l'on veut éviter ça on peut même faire recharger le système en réseau, via pxe, à chaque allumage de la machine : c'est moins long que de démarrer un windows ! Et hyper sûr.
J'ai testé cette dernière solution avec lighthouse64 qui intègre de base la fonctionnalité de serveur pxe et c'est redoutable : mise en oeuvre en moins de 10mn et parfaitement fonctionnel.
Si j'ai bien compris la philosophie de puppy il n'y a pas de sauvegarde, pas de pupsave : tout ce que l'on fait en terme de production de fichier est sauvegardé ailleurs, sur une clé usb le plus souvent... et pourquoi pas sur un serveur en réseau ?
Avec cette façon de fonctionner l'usage multi-utilisateur est parfaitement possible et l'accès au "terminal" en tant que root n'a pas vraiment d'importance.
L'investissement sur le "terminal" est minime.
Mais côté serveur il faut être blindé, avec les sauvegardes et tout ce qu'il faut. On peut avoir le serveur pxe sur une machine vraiment basique avec lighthouse64 mais le serveur de fichiers, certainement serveur web et plus si affinité sera le coeur du système et un petit millier d'euros est à prévoir pour lui. Mais c'est déjà un autre débat.
J'arrête là.
Philippe

Last edited by augras on Mon 08 Dec 2014, 06:26; edited 1 time in total
Back to top
View user's profile Send private message 
oui

Joined: 20 May 2005
Posts: 2169
Location: near Woof (Germany) :-) Acer Laptop emachines 2 GB RAM AMD64. franco-/germanophone, +/- anglophone

PostPosted: Sun 07 Dec 2014, 21:30    Post subject:  

bonjour Philippe

tu as parfaitement raison! à un poil près, c'est que Puppy n'est pas Linux...

les nouveaux venus, aussi doués qu'ils soient, veulent en faire un vrai Linux alors que Puppy y a de but en blanc renoncé: BK nous fournit depuis maintenant 10 ans le même segment d'un Linux (très modifié) qui se suffit à lui même sans aucune autre prétention. ce n'est pas le seul, il y a eu Beatrix (le chat, donc plus petit que le chiot, peut-être une allusion directe à Puppy linux; plus tard Beatrix changea de nom et fut du 100 % compatible a ubuntu démarrant en RAM dans 180 Mo!), avec seulement, si je me rappelle bien 4 grandes applications: navigateur, skype, office et visionneuse graphique/video. ce dont on a besoin dans une maison de retraite, quoi...

BK nous a de but en blanc donné considérablement plus que 4 applications, mais toujours les mêmes catégories et au début, Puppy ne pesait pas lourd: mon plus ancien enregistrement faisait 20 Mo!!! oui, tout Puppy dans 20 Mo! et ça n'a pas changé!

mais les utilisateurs, pervers comme ils sont souvent, se sont rendu compte qu'ils pouvaient en tirer un bien plus ample parti avec des rajoutes!

toute sa carrière, BK n'a pas du tout travaillé sur les rajoutes, mais sur la construction de son ouvrage, en l'automatisant, lui conférant des bases nouvelles, considérablement plus larges (au début, c'était du slackware soit 4.1 soit 7.1, je ne sais plus par coeur! c'est à dire la même base que Basic Linux et Basic Linux tient encore sur 2 disquettes 1,5 Mo chacune et même la seconde n'est pas pleine!).

maintenant

qui doit se plaindre?

BK, qu'on ait détourné son système de sa vocation première, permettre une poignée d'applications et rien d'autre, la même chose que dans un Puppy actuel, mais sans rajoute aucune

ou l'utilisateur, que Puppy ne soit pas un vrai Linux?

car un vrai Linux, c'est fiable et c'est sécurisé.

et même sans gigantisme aucun

tiens, regarde SliTaz! Un Linux démarrant aussi en RAM, faisant considérablement moins que tout Puppy actuel (44 Mo), et ayant un superutilisateur, des utilisateurs à Gogo, l'un avec une autorisation simplifiée, et, ce dont tu parlais, la clef de sauvegarde de données...

si tu connectes avant le démarrage une clef, et, ça, c'est essentiel sinon ça ne marche pas, formatée en ext3 (les clefs normales vraiment normal sont formatées en vfat, le système de fichiers windows de M$), SliTaz la reconnait comme étant son /home (ou /root, relire soi-même dans la littérature). ça c'était une "invention de génie"!

ou

avec n'importe quel enregistrement de SliTaz, hormis les premiers mois de SliTaz, ou une disquette, tu peux aujourd'hui encore démarrer le téléchargement et la mise en oeuvre version réseau du SliTaz actuel! et cette technique de réseau se laisse installer facilement dans une école! Christophe, l'inventeur de SliTaz, un suisse romand, en était très fier! à juste titre.

donc, en conclusion, il faut cesser de maltraiter Puppy en voulant lui faire faire n'importe quoi et ça mieux que des cabots-veillards! c'est un chiot, et il veut rester jeune et fringant, et ne pas devenir un con de vieux à cause des utilisateurs!

slitaz, comparable à Puppy car encore plus petit au démarrage, et fonctionnant aussi en RAM tant qu'on ne fait pas une pleine installe, peut vraiment rajouter n'importe quoi, a toutes les sécurités pour, c'est du Linux pur jus et amélioré, mais plus modeste parce que volontairement totalement indépendant, avec ses propres sources, ses propres dépôts (moins de paquets disponibles pour des raisons techniques: on limite le nombre de systèmes graphiques improductifs car seulement rigoureusement compétitifs, GTK, QT etc., autres que ceux des grands ténors de Linux!

Puppy, c'est l'inverse: il prend Ubuntu (Slackware etc.) pour en faire, ne vous en déplaise, un chiot aux possibilités volontairement et sagement restreintes, mais aussi, d'une certaine manière, agrandies dans d'autres domaines:

fonctionnement en RAM, et, aujourd'hui, avec les SFS officiels ou ceux de RSH qui sont respectueux de cet état de fait, RSH les a fait essentiellement pour le fonctionnement en milieu scolaire (plus de 300 SFS, soit plus de 6 Go !!! de logiciel hyper-compacté!!!), pour Schutzhund, Wolfgang, chien de protection, qui fait tourner LazY en classe sur plus de 100 PC's...

LazY est conçu pour fonctionner sans sauvegarde, et n'a pas de fonctionnalités dangereuses en réseau! et, comme dans ASRI, on peut définir des niveaux d'utilisateurs, c'est logique utilisé à l'école!

on peut faire grandir Puppy, ASRI, RSH l'ont démontré, mais pas dans toutes les directions (comme pour les humains: grandir dans n'importe quel sens n'est plus grandir, mais de l'obésité, un défaut Idea !)

cordialement
Back to top
View user's profile Send private message 
augras

Joined: 11 Nov 2013
Posts: 695
Location: france

PostPosted: Mon 08 Dec 2014, 03:41    Post subject:  

Bonjour,
Je ne suis pas d'accord avec toi sur "puppy n'est pas un linux" : il utilise un noyau linux et est donc un linux, certes limité mais avec suffisamment de fonctionnalités pour servir de poste d'accès dans la plupart des cas.
Il y a bien évidemment beaucoup mieux adapté pour le monde professionnel et tu présentes d'ailleurs slitaz que je n'ai pas essayé.
Au boulot je suis sur debian, les serveurs, relativement léger aussi.
Mais la question de départ, dont j'ai moi-même dérivé, est bien la question d'un accès uniquement root.
Je persiste, ce n'est pas problématique en soi-même.
Aujourd'hui on nous rabat les oreilles avec du multi-utilisateur à tout va. Mais dans les faits ça donne quoi ? On a un poste, dans un bureau, utilisé uniquement par l'occupant du bureau ! Certes, le poste est multi-utilisateur mais ce n'est pas utilisé. L'utilisateur enregistre tout son travail sur le réseau, normalement. Il s'authentifie une fois au démarrage et ça lui donne accès à son espace réseau. Dans le cas de puppy pas d'authentification au démarrage mais pour accéder à son espace réseau.
C'est tout de même très similaire pour un niveau de sécurité équivalent.
Et pour enfoncer le clou il faut reconnaître que les profils utilisateurs sous windows sont le plus souvent configurés en administrateur, au mieux utilisateur avec pouvoir mais exceptionnellement simple utilisateur... tout simplement parce que c'est contraignant ! Par exemple certaines applications refusent de fonctionner autrement que sous un compte administrateur. Des "petites" manipulations quotidiennement ne fonctionnent pas sous un compte de base...
La possibilité du multi-utilisateur est dévoyée et dans les faits un poste mono-utilisateur ne pose pas de problème particulier.
Sur le fond on est d'accord qu'au-delà d'une certaine taille, une entreprise utilisera un système différent d'une puppy : mais pour bon nombre de "petites" entreprises une puppy fera le travail sans soucis particulier et sans avoir à rougir. Certes c'est certainement la détourner de son usage initial mais c'est très souvent le cas pour beaucoup de choses.
Bonne journée,
Philippe
Back to top
View user's profile Send private message 
Pelo


Joined: 10 Sep 2011
Posts: 3452
Location: Mer méditerrannée (1 kms°)

PostPosted: Mon 08 Dec 2014, 04:25    Post subject: Puppy est une Linux démocratisée.  

si Puppy était le tracteur et le user le paysan. je suis d'accord avec oui, le paysan veut un tracteur pour exploiter ses champs. Puppy satisfaisait un besoin familial, avec le juste nécessaire.
Et a été sucessfull.
Mais il y a deux insatisfaits : l'informaticien qui reste sur sa faim avec un produit aussi simple.
Et le paysan qui trouve qu'on délaisse ses préoccupations.
Augras, ton projet me semble utopique, idem pour Musher0. Ma vision était celle d'une Puppy individuelle qui servait à collecter sous une mise en forme standardisée des informations à basculer dans un système central, ou a donner à son comptable (artisans, petits commerçants, agriculteurs)
Le modèle de Puppy dans les écoles, celui de l'associations d' ASRi, ou celui de ton épouse étendu à d'autres domaines, en ne modifiant rien. (progression horizontale, pas verticale).
Mais les informaticiens restent sur leur faim, parce que ce que je dit, c'est de la diffusion, du commercial, pas de l'informatique.

_________________
Puppy, buitin power in Paris Eiffel tower
Back to top
View user's profile Send private message Yahoo Messenger 
Muscardin

Joined: 17 Jul 2014
Posts: 17

PostPosted: Mon 08 Dec 2014, 06:09    Post subject:  

Je suis d'accord avec Augras.

Dans aucune entreprise que j'aie vu, on a du vrai multi-utilisateur.
Dans la plupart des cas, je vois même des posts sous windows où chacun a le sien, mais où les collègues se donnent leur mot de passe windows, mais pas leur mot de passe de messagerie.

Et finalement, les boites les plus efficaces (à mon avis) sont celles qui bossent en terminal, avec la responsabilité pour chacun de gérer ses accès au réseau interne, au net, aux sauvegardes.

Ceci dit ma vision est assez limitée. (collectivités publiques, BE, archi.)
Back to top
View user's profile Send private message 
fabrice_035

Joined: 28 Apr 2014
Posts: 67

PostPosted: Mon 08 Dec 2014, 07:58    Post subject:  

Salut,

La question d'être root n'est pas le problème actuel (il le deviendrait)

La question est celle du support, soit de pouvoir appeler une hot line ou faire appel à un help desk si par exemple quand tu démarres ton poste le truc foire, ça c'est juste *indispensable* dans la tête d'un responsable de parc informatique ou du responsable d'une société qui pourrait se dire pourquoi pas autre chose que windoz

Je ne sais pas trop ou en sont Red Hat, mais l'idée était que Red Hat propose une solution d'assistance (payante évidemment) en support à leur O.S pour les entreprises. Linux aurait enfin pu faire une entrée dans le monde des professionnels.

Ce qui a mis du plomb dans l'aile (ou dans le chapeau) de Red Hat fût l'incertitude liée à la guerre des brevets autour du noyau Linux, à l'époque il y a eu des procès (ou des procédures) entre novell - microsoft - unixware et un autre acteur dont le nom m'échappe mais qui serait responsable d'un mauvais coup, freinant l'ardeur des investisseurs.
Back to top
View user's profile Send private message 
augras

Joined: 11 Nov 2013
Posts: 695
Location: france

PostPosted: Mon 08 Dec 2014, 12:57    Post subject:  

Bonsoir,
la question du support paraît essentielle mais de fait aucun vrai support n'existe : je veux dire que seulement un support fonctionnel peut exister vraiment.
Mais ça rassure de se dire que s'il y a un problème j'aurai mon support qui sera là et je ne serai pas en première ligne !
J'ai payé, au sens propre, pour le savoir, et donc pour rien.
Aujourd'hui je ne paye plus que du support fonctionnel : comment faire ça sans chercher des heures ; ou du support sur un développement demandé.
On parle bien du support du système d'exploitation.
Le support de microsoft pour son système est complètement dans les choux et des failles connues depuis des lustres ne sont pas corrigées.
Parallèlement des failles sur des linux, sans support officiel, sont corrigées en quelques heures, au pire en quelques jours.
A l'usage de la pratique, du support comme de l'usage effectif du multi-utilisateur sur un poste de travail, on se rend compte que tout ça c'est vide.
Pourquoi ? On cherche naturellement à se couvrir et pour ça on est prêt à faire certaines dépenses et donc on fait fonctionner un système.
Mais dans les faits on peut fonctionner de façon tout à fait similaire, sans plus de risques et pour beaucoup moins cher.
Philippe
Back to top
View user's profile Send private message 
fabrice_035

Joined: 28 Apr 2014
Posts: 67

PostPosted: Mon 08 Dec 2014, 14:35    Post subject:  

Autre chose, qui tue de suite toute possibilité d'une propagation de notre toutou préféré dans d'autres sphères. Il s'agit du support matériel. Oui je sais ça fait mal... Quand un constructeur propose un driver pour Linux, même si cela ne tient plus du miracle (et encore), en général (pour ne pas dire tout le temps) il le propose sans aucune garantie de fonctionnement, donc sans support. Alors démerde toi si ton scanner ne veut rien comprendre, si l'imprimante imprime de travers ou si ta webcam ne démarre pas.

Aujourd'hui tu peux acheter n'importe quel périphérique et le brancher sur un pc sous Windows, il va fonctionner immédiatement. On ne peut pas lutter contre ça. Evil or Very Mad
Back to top
View user's profile Send private message 
fabrice_035

Joined: 28 Apr 2014
Posts: 67

PostPosted: Mon 08 Dec 2014, 14:35    Post subject:  

(message en double)
Back to top
View user's profile Send private message 
augras

Joined: 11 Nov 2013
Posts: 695
Location: france

PostPosted: Mon 08 Dec 2014, 15:12    Post subject:  

La question des périphériques est une vrai question : il faut bien choisir avant.
C'est injuste mais c'est malheureusement la réalité.
Mais on progresse très sérieusement.
Même au niveau d'un photocopieur multifonction, donc scanner et imprimante, il y a des possibilités.
J'ai en tête l'exemple d'une boîte qui fait des chantiers archéo et qui est entièrement sous linux : le seul élément qui les a amené à réintroduire des postes windows, vraiment très peu, c'est la monopole de illustrator dans ce milieu ; pour le reste tout fonctionne.
On est dans du concret, la concurrence dans ce domaine est très rude et un chantier pèse très lourd financièrement : le choix de départ a été purement de conviction mais il s'avère également très judicieux à l'usage.
Pour revenir dans le sujet, on y est mais pas totalement, un poste de travail n'est aujourd'hui qu'une porte d'entrée et le poste en lui-même, et son système d'exploitation, est très secondaire.
Toutes les appli métiers sont, ou passent petit à petit, en full web avec authentification systématique et déconnexion également rapide si elle n'est plus utilisée.
Les espaces de stockage, en réseau, sont également avec authentification propre.
En dehors de métiers qui utilisent des outils spécifiques sur le poste de travail, tels que l'architecture par exemple, et encore, librecad fait bien le boulot par rapport à un autocadlight tout de même très utilisé, un puppy est bien suffisant pour vraiment beaucoup de cas de figure et n'a pas à rougir par rapport aux mastodontes du domaine.
Mais il faut fonctionner en réseau, qui lui assure la sécurité.
Philippe
Back to top
View user's profile Send private message 
Pelo


Joined: 10 Sep 2011
Posts: 3452
Location: Mer méditerrannée (1 kms°)

PostPosted: Mon 08 Dec 2014, 23:29    Post subject: Système central, système décentrailsé : point de rencontre  

Un exemple de logiciel qui fonctionne en réseau / Grisbi . Les données sont transférées de votre compte central sur votre Puppy. L'inverse est possible, la banque ne veut pas, bien sûr.
Mais Grisbi fonctionne en réseau.

Au lieu d'être relié à la banque, la Puppy peut-être reliée au système du patron. Elle est un terminal.
Le transfert des données se fait par disque ou clé USB, comme dans notre jeunesse. Pas par carte mécanographique....
En liaison permanente par réseau, c'est trop hard et çà coutera cher. qui l'installera, gratuitement, chez son patron ? Parce que Puppy, c'est gratuit...
Mais c'est l'exemple du cybercafé que tu donnes.

_________________
Puppy, buitin power in Paris Eiffel tower

Last edited by Pelo on Wed 10 Dec 2014, 02:17; edited 1 time in total
Back to top
View user's profile Send private message Yahoo Messenger 
oui

Joined: 20 May 2005
Posts: 2169
Location: near Woof (Germany) :-) Acer Laptop emachines 2 GB RAM AMD64. franco-/germanophone, +/- anglophone

PostPosted: Tue 09 Dec 2014, 17:18    Post subject:  

bonjour Philippe

ton erreur de base est magistrale et tout le reste en devient automatiquement faux:

augras wrote:
Je ne suis pas d'accord avec toi sur "puppy n'est pas un linux" : il utilise un noyau linux et est donc un linux


Android utilise aussi le noyau linux, mais ce n'est pas du tout du Linux, la compatibilité est plus médiocre qu'avec les applications 100 % Windows utilsées dans Wine, c'est pas peu dire!

cessez de vouloir faire d'un vélo hollandais de dame une voiture de course! en faire un simple vélo de course tient du miracle!

le problème du root est de toute autre nature! il existe un autres mini-système absolument génial, que beaucoup de puppyistes ont appris à connaître de plus près depuis l'année dernière, parce que nos surdoués de Puppy lui ont piqué sa magistrale implémentation de KDE, c'est Slax!

et bien il y a quelques années, l'inventeur et développeur de Slax avait littéralement pleuré que les gens veuillent remettre des usagers (il y en a un d'ailleurs, root avec le mot de passe standardisé toor!) alors que cela avait été si difficile pour lui de les illiminer de sa distribution (aujourd'hui, on dit que c'est trivial, parce que Puppy et Slax existent depuis de longues années et que les autres ont appris à les singer! au début, c'était un secret de Polichinel!)

les réseaux Windows, dont tu fleures la question, ont longtemps été une mrd! sans sécurité aucune comparé à Unix. En effet, Linux n'est autre qu'un Unix clôné et Unix était déjà un OS adulte, majeur et vacciné pour réseaux fiables et sécurisés bien avant la création purement et simplement de Windows, et les hésitations d'IBM avec son OS2 ont fait perdre beaucoup de temps à Windows pour s'imposer: les techniciens préféraient tous OS2... Uniquement, quand tu voulais installer un jeu, y-avait pas!

si vous voulez développer un Puppy encore Puppy mais vraiment 100 % Linux (au niveau de toutes les sécurités, compatibilités etc.) et bien foncez: Puppy est entièrement libre et entièrement ouvert! mais il n'est pas un vrai Linux, tout comme Android ne l'est pas (on dit même que Google aurait non pas par hasard un peu copié Puppy à la création de son Android!).

chaque système a sa force et son segment!

mais c'est sans doute plus facile, si tu veux te lancer dans un projet pointu dans un SliTaz, où tout est accessible sans la moindre recherche (http://slitaz.org, http://forum.slitaz.org, http://doc.slitaz.org, http://mirror.slitaz.org, etc.) avec un gestionnaire de dépôts rigoureux en mercurial, ou dans Nutyx, qui a tout en git (git es le gestionnaire de dépôts inventé, parallèlement à mercurial par hasard, par le créateur de Linux!), et dont toutes les sources sont originaire du livre LinuxFromScratch LFS qu'en devant aller glâner dans les sites disparates de Puppy les informations et bases voulues! Et pour un francophone, c'est le paradis: SliTaz et NuTyx sont des distros crées par des francophones (même s'ils sont tous les deux suisses! Le 3ième suisse, c'est un germanophone, c'est lui qui avait développé Beatrix puis Debris Linux, 100% compatible à Ubuntu, y compris le gestionnaire complet et automatique de paquets, en 180 MB. Pourquoi des suisses? Parce que l'internet soit né en Suisse et en France, région de Lyon, les suisses sont restés les parents vraiment pauvres des hautains linuxiens! Leur clavier n'était jamais pris en considération, dans les Puppys toujours pas en 2014!, leurs dictionnaires non plus, comment veux-tu faire du commerce ou des activités d'entreprises si tu n'as même pas de contrôle orthographique! Tu vas me dire, le français est le même! Qu'en sais-tu? Les canadiens on dans les 800 verbes de plus que le français français plus tous leurs dérivés substantifs, adjectifs etc, une vraie tapée de mots, et les suisses germanophones, eux, ont une langue allemande à part! Un accord d'uniformisation a bien été signé il y a quelques années, mais les populations le remettent en question et il n'est pas tenu...). Ça ce sont de vrais freins à un usage professionnel!

cordialement
Back to top
View user's profile Send private message 
Médor


Joined: 26 May 2011
Posts: 1838

PostPosted: Tue 09 Dec 2014, 17:35    Post subject:  

Pourquoi ne pas utiliser DebianDog, Porteus, voir CDLinux si l'on a besoin de comptes utilisateurs Wink

Voir aussi LHP :
tazoc wrote:
Multi-user is experimental, not perfect. Can login as root (default) or as user 'spot'. User profiles in '/home'. Add User, Change Passwd, Autologin tools in System Menu. Some apps prompt to log in as root.

Le support multi-utilisateur est probablement meilleur depuis...


Cordialement,
Médor.

_________________
Recherches Puppy|Index Puppy|Index FR|Tuto Toutou
Back to top
View user's profile Send private message 
augras

Joined: 11 Nov 2013
Posts: 695
Location: france

PostPosted: Wed 10 Dec 2014, 04:47    Post subject:  

Bonjour,
Bon, je ne suis pas aller chercher loin, sur wikipédia : "Linux est le nom couramment donné à tout système d'exploitation libre fonctionnant avec le noyau Linux."
Pour résumer : linux=noyau linux.
Linux en lui-même n'est donc pas un système d'exploitation : tout seul, le noyau n'est pas très pratique.
Il faut lui adjoindre des outils : les utilitaires GNU.
On peut dire que l'ensemble GNU+Linux = système d'exploitation.
Alors c'est quoi une puppy, android, redhat... ? Ce sont des distributions GNU Linux !
Comme tout ça est libre, des gens qui ont les compétences le prennent et le mettent à leur sauce : c'est pour ça qu'il y a autant de distributions... GNU Linux.
Et je retourne tout ça dans tous les sens et d'en conclure que puppy est bien une distribution GNU Linux : le noyau est là, incontestable, les outils GNU (gcc....) avec le devx, mais tout de même là, et ce qu'en a fait son créateur pour arriver à la distribution puppy.
Et cette distribution fonctionne avec un utilisateur unique qui est root : on revient enfin au sujet.
La question est bien : est-ce que cela est pénalisant dans un cadre professionnel ?
Pour moi non, avec les arguments développés ci-dessus.
Pour résumer mon propos : le multi-utilisateur, sur le poste utilisateur, dans le cadre d'un usage en réseau, est un combat d'arrière garde car ce poste assure maintenant l'unique fonction d'un terminal d'accès avec les appli courantes, tout le reste se trouvant sur le réseau et là les accès de chacun sont alors vérifiés.
Dans ce cadre là puppy est même plutôt très bien placé puisque d'origine il ne sauvegarde rien... sauf avec l'introduction du fichier de sauvegarde, et maintenant du dossier, qu'idéalement, pour cet usage, il faudrait carrément supprimer.
On prépare ce qu'il nous faut, on remasterise, pas de possibilité d'enregistrer quoi que ce soit comme paramètres/logiciels : au redémarrage tout est comme à l'origine et l'utilisateur travaille sur les ressources réseaux mises à sa disposition.
Il y a peut-être plus adapté, je vais aller voir, mais on a là un outil simple d'usage, facile à maintenir, à faire évoluer, capable de fonctionner sur des configurations dites obsolètes : une mine !
Bonne journée,
Philippe
Back to top
View user's profile Send private message 
Pelo


Joined: 10 Sep 2011
Posts: 3452
Location: Mer méditerrannée (1 kms°)

PostPosted: Wed 10 Dec 2014, 06:22    Post subject: La puppy root, ok, ensuite
Subject description: Les roots deviennent user du Systeme supérieur.
 

Les définitions étant faites, action !
augras, je vois çà exactement comme toi. Puppy ne pose aucun problème. On déverse dans un système central. C'est ce système central qui ne peut plus être une Puppy. Ce système qui va collationner de roots individuels (puppy) dans un système collectif.
Ces roots deviennent vassaux du système centralisateur, forcément.

Moi ce que je défends, c'est que les puppies n'ont pas besoin d'être connectées. C'est la clé USB de chacun qu'on va déverser, comme le panier du vendangeur dans la hotte du porteur.
Il suffit que les formats soient compatibles.
Le problème avec les logiciels pro tourne autour du taux de TVA, je bloque à ce niveau avec 'stocks y ventas', pas avant.
On tombe dans les 'first settings' qui définissent quels caractéristiques l'application doit prendre suivant l'utilisateur ( au lieu du clavier, c'est la législation locale). Pas facile

_________________
Puppy, buitin power in Paris Eiffel tower
Back to top
View user's profile Send private message Yahoo Messenger 
Display posts from previous:   Sort by:   
Page 1 of 2 [16 Posts]   Goto page: 1, 2 Next
Post new topic   Reply to topic View previous topic :: View next topic
 Forum index » House Training » Users ( For the regulars ) » Pour les francophones
Jump to:  

You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum
You cannot attach files in this forum
You can download files in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
[ Time: 0.1267s ][ Queries: 11 (0.0032s) ][ GZIP on ]