Puppy Linux Discussion Forum Forum Index Puppy Linux Discussion Forum
Puppy HOME page : puppylinux.com
"THE" alternative forum : puppylinux.info
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

The time now is Sun 16 Dec 2018, 22:51
All times are UTC - 4
 Forum index » House Training » Users ( For the regulars ) » Pour les francophones
Cat, d'Emil
Moderators: Béèm, darkerror05, linuxcbon
Post new topic   Reply to topic View previous topic :: View next topic
Page 1 of 1 [6 Posts]  
Author Message
oui

Joined: 20 May 2005
Posts: 3169
Location: near Woof (Germany) :-) Acer Laptop emachines 2 GB RAM AMD64. franco-/germanophone, +/- anglophone

PostPosted: Sat 15 Mar 2014, 18:24    Post subject:  Cat, d'Emil  

voir s.v.p. le fil

http://www.murga-linux.com/puppy/viewtopic.php?t=91832

dont je me suis tapé pour mon usage purement personnel la trad (comme mon anglais est horriblement mauvais, je l'écris bien à toute vitesse avec mon vocabulaire très restreint, mon vocabulaire à moi, n'hésitant jamais à prendre un mot français ou allemand et le mettre à la "sauce anglophone", massacrer la langue, donc! c'est de sa faute: les anglophones eux-mêmes auraient depuis longtemps du mettre un terme à ce massacre en exigeant une langue internationale neutre, une langue construite! d'autres peuples en ont, et en sont bien contents... donc je lis l'anglais, contrairement à l'écriture très lentement, en me posant des tas de questions sur la prononciation correcte, l'usage des mots, la bizarrerie de tas de tournures de phrases etc.). peut-être peut-elle être utile à d'autres...

je vous la fournis à toute fins utiles, y compris la rejeter, si elle devait être si mauvaise ou criblée d'erreurs...

PS: Emil, c'est le type qui a "offert" à Puppy Linux toute une batterie de *.sfs avec
latex et lyx!


Mise à jour du 15.02:

Salut,
J'ai utilisé les scripts pour construire l'«image utilisable au bureau».
Le bureau est un combo icewm / rox avec des outils XFE.
Il comprend LibreOffice, Iceweasel / Icedove + owl, Media player, gimp etc...
Wireless , Wicd et de nombreux pilotes sont inclus.

Obtention de scripts ainsi:

Code:
git clone https://github.com/emilwidmann/Debian-light-builder.git

ou par téléchargement classique:

téléchargement des scripts de construction:

http://boxen.math.washington.edu/home/emil/sdl/CAT-scripts-0.41.tar.gz

téléchargement du fichier ISO:

http://boxen.math.washington.edu/home/emil/sdl/CAT-0.41.iso

md5sum:

http://boxen.math.washington.edu/home/emil/sdl/md5sum.txt

Modifs:

+ lance X en 'root' et non en 'user'
+ mounte home medium rw
+ synaptic
+ sélecteur de clavier
+ commande keep (create squashfs from apt-get)
+ grub2
+ rsync, client openssh
+ outils CD/DVD
+ systèmes de fichiers hfs, reiser, fuse-posixovl, ntfs-3g
+ Libreoffice, cups, Iceweasel, Icedove, evince
+ Smplayer, audacious, gimp. mtpaint, mirage
+ icône volumétrique
+ diverses adaptation et petites extensions

L'interface est encore très basique, sans fioritures, j'utilise la plupart du temps le gestionnaire filer rox pour ouvrir le répertoire de configuration, montrant les applications disponibles ou encore d'ouvrir le dossier /media d'accès aux lecteurs connectés .

Les scripts de compilation sont encore plus divisées en modules, le script de configuration principal est maintenant nommé CAT. J'utilise encore la version 3 de live-build avec le fichier de persistance avec persistence.conf d'inclus.

Un fichier de persistance de 4 Go fonctionne pour moi jusqu'à maintenant. La réaction du système sur un dual core avec 1 Go est encore bonne. Je vais tester ce système au cours des prochains mois.

Salut

-----

Message initial du 05.02.2014:

Salut,

il y a un certain intérêt manifesté envers les systèmes Debian Live petits et légers ressemblant et donnant la sensation d'être un Puppy Linux (notamment la version http://murga-linux.com/puppy/viewtopic.php?t=90660 de saintless et d'autres membres du forum).

Light-Debian-Core-Live-CD est produit en faisant une installation live minimale de Debian et puis par en remasteurisant étape par étape son fichier ISO. Thierry Monteil, un mathématicien français mainteneur d'un projet "sage Debian live" à http://sagedebianlive.metelu.net/ a écrit un système de construction basé sur les outils de live-build (dont vous pouvez télécharger les scripts de construction originaux de sa page).

build scripts: http://boxen.math.washington.edu/home/emil/sdl/Debian-light-builder.tar.gz , md5sum : 60534785efc54b457f8a1998124a6665

Grâce à ses scripts, j'ai écrit un module qui produit un ISO de 130 MB,

téléchargeable ici:
http://boxen.math.washington.edu/home/emil/sdl/CAT-0.2.iso
md5sum c1ffbba66cf6c45ca82da58419ca07c7 CAT-0.2.iso

et qui il comprend icewm , rox , les outils XFE, le navigateur iceweasel, le gestionnaire de réseau wicd, les outils pour réseau sans fil et pilotes de micrologiciels libres.

Comment ça marche :

1) installer Debian Wheezy -Light- ou le CAT- 0.2.iso

L'installation est similaire en frugal à celle de Puppy Linux, en plaçant les fichiers vmlinuz, initrd.gz, filesystem.squashfs dans un répertoire /live et ajoutant à grub legacy (à adapter un peu pour grub2!) l'entrée suivante:

Code:
title CAT
root (hd0,5)
kernel /live/vmlinuz boot=live config persistence quickreboot noprompt autologin nonetworking
initrd /live/initrd.img

IMPORTANT : Les scripts utilisant la version 3.x des outils live de Debian, nous devons donc utiliser le paramètre de démarrage "persistence", pas «persistent», comme anciennement dans les versions de debian précédentes de live-boot.
Nous devons utiliser debian, vu que pour les scripts de compilation les outils live de Debian sont requis. En principe, vous pouvez installer ceux de Puppy Linux et utiliser les scripts, mais je n'ai pas encore testé.

2 ) Démarrez Debian/CAT, puis téléchargez de http://boxen.math.washington.edu/home/emil/sdl/Debian-light-builder.tar.gz les scripts de construction à un endroit approprié

3)
Code:
tar xvf Debian-light-builder.tar.gz

4 ) un "cd" vers le répertoire de construction de Debian light
5 ) installer les outils nécessaires avec

Code:
sudo ./build.sh install

6 ) commencer la construction de l' iso avec

Code:
sudo ./build.sh icewm

la construction va "apt-get"er les paquets et prendra quelques minutes .

Le système de construction est organisée en modules et fichiers de configuration correspondants. Merci à Thierry Monteil de ce que le code soit vraiment structuré de façon claire et est plutôt facile à explorer.

Avec ce système de construction, on peut automatiser la création des systèmes Debian Live très similaires à un Puppy Linux classique en taille et fonctionnalités. Pour un mode de travail participatif, il n'est pas nécessaire d'échanger des isos complets, mais seulement les modules pour des créations (donc quelques Mo seulement), et il serait possible d'installer les scripts de compilation sur un git, svn, ou dépôt mercurial pour les déveloper en commun! Les points forts sont pour le moment une gestion des paquets via apt-get et, aussi, la capacité multi-utilisateurs. En ce qui concerne les petites applications, l'intégration de MIME et la convivialité générale de l'utilisateur, le projet pourrait apprendre beaucoup du monde Puppy Linux.

Quelques remarques finales :

1 ) Je propose le nom de CAT pour les scripts de construction du mini-système Debian live pour des raisons historiques, en hommage à Sickgut, membre du forum. En cas de succès, si le projet se développe vraiment avec les applications et les idées de Puppy Linux, le produit pourrait devenir un CATDOG.iso
2 ) Dans un prochain message, je vais donner plus de détails sur certains aspects techniques.
3 ) Il peut se poser la question de savoir si c'est vraiment un projet Puppy Linux et si c'est le forum murga est vraiment l'endroit propice pour poster. S'il vous plaît, ne pas débattre dans ce fil: si problème, il y a, les modérateurs peuvent déplacer ou effacer ce fil, à leur convenance. Les membres du forum qui veulent m'incendier peuvent avoir recours aux pm ou même peuvent envoyer moi un email ( emil.widmann!AT!Gmail.com ). Je prie d'être compréhensif, si je devais être lent à répondre.
Pourtant, à mes yeux, c'est que c'est un linux liée au projet de Puppy Linux, car il est provient de la communauté de Puppy Linux, et vise à intégrer et améliorer encore mieux Puppy Linux.
4 ) Bien que je ne puisse pas escompter que saintless et l'équipe qui travaille sur le projet «Light-Debian-Core", changent leur actuel programme de remasteurisation, je pense que les scripts de compilation ont beaucoup d'avantages. Au début d'une telle évolution, cela peut éventuellement rendre plus lent et plus compliqué le démarrage, mais ce avec la visée d'aboutir finalement à un système cohérent qui peut construire toutes sortes de variantes (comme pae/non pae ou 64 bits)
5 ) mon objectif initial était de développer un nouveau petit CD de sage live, mais je n'ai pas beaucoup de temps et je ne pourrai pas tout finir, alors je viens partager ce dont je dispose.

salut


Multi-utilisateur:

Actuellement, le système est configuré pour démarrer en simple utilisateur. Pour effectuer les tâches d'administration, vous pouvez soit utiliser sudo, soit cliquer sur l'icône de bureau pour démarrer un terminal root, soit vous loger en root via la commande "sudo su" . Parfois, il est utile de lancer notre rox filer ou le gestionnaire de xfe en root. En excluant le " user-setup " et paquets "nodm" des scripts de compilation, on pourrait probablement opérer en session root x comme en Puppy Linux.
Correctif: Pour aboutir à une connexion automatique root il suffit de modifier le "nodm" dans icewm ou module de CAT, ou alors supprimer la ligne entière, ou changemer «utilisateur» par «root»
Correctif: Version CAT-041 se connetera automatiquement en "root" comme dans Puppy Linux.

Gestion des paquets :

Les fichiers deb des dépôts Debian sont utilisés; par contre, les fichiers *.pet de Puppy Linux ne fonctionnent pas spontanément!

En outre, il n'y a pas d'avertissement dans l'iso, qu'il est nécessaire de faire un

Code:
sudo apt-get update

avant que vous pouvoir faire par exemple

Code:
sudo apt-get install gimp vlc chromium

Fichiers :

Debian live a une structure correspondant bien à celle de Puppy Linux. Les fichiers de base d'un enregistrement pour démarrage en mode frugal à installer sont: vmlinuz , initrd.img et filesystem.squashfs. Mais il est important qu'ils soient être placés dans un dossier /live sur le support (CD, USB, partition DD) pour pouvoir être reconnus ce qui vous interdit de mémoriser tout second répertoire /live quelque part dans votre système (moi, je renomme de tels répertoires inactifs en /live_noload ).
Correctif: en utilisant les paramètres de démarrage dans la configuration de votre grub il est possible de modifier le cheminement et les noms de fichiers , par exemple "live-media-path=PATH", et donc de spécifier le chemin différent de celui de /live.
Voici pour une liste de paramètres de démarrage:

http://www.clonezilla.org/clonezilla-live/boot-parameters/live-boot-contents.php

Codes d'amorçage pour compléter la configuration de grub-legacy:

voir ci-dessus.

Modules SFS:

Malgré et s'ils ont leur terminaison en "squashfs", il est possible d'utiliser des fichiers sfs. Pour l'autoload différents modules squashfs, il faut créer un fichier texte "filesystem.module" dans le répertoire / live.

Il a à en fournir la liste dans l'ordre approprié, par exemple:

Code:
filesystem.squashfs
big_standalone_package1.squashfs
test.squashfs

Amorçage et propriétés du système de fichiers:

Le processus d'amorçage du système Debian live peut être étudiée dans le dossier /lib/live. Il ya aussi le dossier /mnt qui contient le rootfs, la superposition et ce qui est monté.

Savefile / persistance

Comme en Puppy Linux, vous pouvez recourir à un fichier ou à une partition de sauvegarde (par exemple partition de HD ou USB). Le nom par défaut de ce fichier dans Debian live est "persistence" (dans les versions précédentes, c'était "live-rw") . Ce fichier doit être placé sur une partition différente ou un autre lecteur ( comme une clé USB ) que le dossier /live , parce que celle ou celui de "live" est monté en lecture seule en fonctionnement normal!

La création d'un tel fichier de persistance a lieu comme dans Puppy Linux:

dd if=/dev/null of=persistence bs=1G seek=1 # for a 1GB sized image file
/sbin/mkfs.ext2 -F persistence

Mais contrairement à Puppy Linux, vous nécessiterez également un fichier de configuration à l'intérieur.

Correctif du 17.02 :
J'utilise le fichier de configuration persistence.conf suivant:

Code:
# persistence configuration file
# store changes in directory in union (only differences)
# This should offer a puppy linux like persistence scheme

/ union

Pour le copier dans le fichier de persistance, vous avez à faire quelque chose comme:

Code:
mkdir mpt
mount persistence mpt
cp persistence.conf mpt
umount persistence

À première vue, l'ensemble du système pourrait sembler inflexible et compliqué par rapport à la configuration de Puppy Linux. Mais en general, il ya beaucoup d'options de choix de comportements de cette persistance/sauvegarde, l'ensemble des informations étant accessibles en manuel des outils Debian Live. Par exemple, nous avons exclu le dossier /home (répertoire de l'utilisateur) de la persistance dans le fichier persistence.conf. La raison en est qu'il s'y trouve inclus un script dans la construction du fichier iso, qui remonte le lecteur direct rw pendant l'amorçage ), puis lie le répertoire /home directement dans le répertoire /home sur le support. Ceci à titre d'exemple pour un type différent de persistance

En général, les paquets Debian sont plus encombrants de place que les paquets de Puppy Linux, une réalité à prendre en considération si à l'ordre du jour de la sauvegarde! Cependant, il est possible d'appliquer des scripts pour purger les docs, les paramètres de localisation, et les manuels à la création de l'iso pour économiser de l'espace.

Quelques conseils pratiques :

Sur les systèmes faible en RAM et avec petits fichiers sauvegarde, il peut être utile de déplacer le répertoire /var/cache sur un disque et d'y substituer un lien symbolique.

Lancer 2 instances de rox filer en terminal root, puis déplacer le répertoire de cache par exemple /media/sda3. Puis créer un lien dans /var. Ceci préviendra à l'encombrement de votre système par tous les paquets téléchargés.

J'opère au test de mes isos en virtualbox. Pour l'installation de VirtualBox (apt-get install virtualbox), il est utile de définir temporairement apt recommends et apt suggests comme true, pour éviter d'installer la machine sans l'interface graphique!

Pour la configuration de la machine virtuelle, il suffit d'ajouter le fichier iso dans le répertoire de construction pour le lecteur de cd dans la machine virtuelle et de démarrer.

Correctif 05.02.2014 19:06:
Ok, le fichier CAT- 1.0.iso a été maintenant actualisé! Les scripts de compilation ont également des modules JWM et openbox, mais ceux-ci sont assez bruts et nécessiteraient d'être fignolés et purgés...

Correctif 06.02.2014 04:05:
Citation:
"Petite clarification au profit de tous. Ce projet ne concerne pas Cat-0.1.iso mais le script de construction qui produit Cat-0.1.iso, n'est-ce pas?"

Oui pour être clair, le projet sont les scripts de compilation et la façon de les développer pour intégrer dans du Debian live brut des performances spécifiques à Puppy Linux (taille minuscules, applications, convivialité). L'iso CAT que je donne en exemple de la présente étape est, pour ainsi dire, une épreuve de cette conception.

Donc le vrai dévelopement n'est pas voué à remasteuriser de l'iso de CAT, mais par d'optimiser les scripts de compilation (par exemple, le module de icewm).

Bien sûr, la remasteurisation en soi de l' iso est bien pour tester des solutions et expérimenter, mais les changements doivent être intégrés dans le système de construction. Donc si quelqu'un a écrit son propre module ou a scénarisé comment gérer les types MIME, prière de faire partager!

Message 06.02.2014 08:16:
Je viens de télécharger CAT- 0.2.iso .

Ceci est construit sans le module de persistance "home". Ainsi, le médium live sera monté en lecture seule.

Si vous êtes en frugal, vous pouvez faire ce qui suit:

Code:
sudo mount -o remount, rw /lib/live/mount/medium

pour rendre votre répertoire home persistant dans le fichier de sauvegarde, vous décommenter dans le fichier persistence.conf l'entrée

/home union .
Back to top
View user's profile Send private message 
oui

Joined: 20 May 2005
Posts: 3169
Location: near Woof (Germany) :-) Acer Laptop emachines 2 GB RAM AMD64. franco-/germanophone, +/- anglophone

PostPosted: Sat 15 Mar 2014, 18:24    Post subject: description succinte du processus opératoire des scripts  

Mssg d'Emil 09, 2014 8:11 pm:

description succinte du processus opératoire des scripts

Code:
build.sh installer

exécute
apt-get install live-build live-boot live-config syslinux kpartx apt-cacher

comme déjà précisé, il peut être judicieux de virer le répertoire /var/cache sur un autre support, et de le remplacer par un lien!

Faisant
build.sh (module1, module2 ...)

dans une première étape, les fichiers de configuration sont chargés à partir du répertoire /config. Le fichier par défaut est toujours chargé, les paramètres des modules peuvent remplacer les paramètres par défaut.

exemple - dans le fichier config/icewm il y a >

Code:
IMAGE='iso-hybrid'
RECOMMENDS='false'
INDICES='false'
LINUX_FLAVOURS='486'
NON_FREE_WIRELESS='0'
MODULES='icewm wireless'

Les 4 premiers de ces paramètres sont des options à la commande lb (debian live builder). Des alternatives seraient par exemple:

IMAGE='hdd' (construirait une image binaire prête à dd, à usb ou à disque dur),
RECOMMENDS ='true' (installerait tous les paquets recommandés, enflerait considérablement l'iso),
INDICES ='true' installerait tous les apt indices, ce qui signifie pas de apt-get update de nécessaire avant d'installer de nouveaux fichiers
LINUX_FLAVOURS="686" ou "686pae" ou "AMD64" serait possible des options possibles parmi d'autres

la dernière des options influence quels paquets installer.

NON_FREE_WIRELESS=1 installerait les pilotes de non libres
le paramètre le plus important est
MODULES = 'icewm wireless» - ce qui définit quels paquets et commandes sont exécutées.

après que les configs soient chargées, le script build.sh exécute le code de la variable MODULES.
Ils sont définis dans le répertoire /module. Regardons /modules/wireless.
Il a seulement le fichier wireless-config.sh (chaque module a un tel fichier de configuration).
La première partie de ce fichier est:

Code:
add_packages "wireless" "wireless-tools wpasupplicant firmware-linux-free"
add_packages "wireless" "ndisgtk ndiswrapper-utils-1.9 wicd"

avec la fonction add-packages, les paquets debian sont ajoutés à la liste qui sera installée dans le nouveau système (la première chaîne, "wireless" , est juste un identifiant). La 2ème partie de la wireless-config charge des paquets non-libres pour wireless si NON_FREE_WIRELESS='1 '.

Le deuxième module icewm est plus intéressant. Outre icewm-config.sh, on y trouve également des répertoires (hooks, includes.chroot et packages.chroot) .

/includes.chroot

contient des fichiers qui seront inclus dans le nouveau système de fichiers.
Il y a par exemple /etc/skel/.config/ , répertoire du commutateur de clavier et le répertoire de rox.sourceforge.net avec le fichier de pinboard. C'est le répertoire squlette d'utilisateur destiné à être copié dans chaque répertoire home de nouvel utilisateur .
J'ai aussi ajouté à /usr/share/icewm . Il y a un répertoire de thèmes avec deux thèmes de icewm supplémentaires, un nouveau fichier de startup et un nouveau thème par défaut.
Dans le répertoire /usr/share/pixmaps, il ya un ensemble d'icônes personnalisées. Dans /usr/share/applications, je définis certaines applications personnalisées (les application qui sont également dans le fichier rox de pinboard).

Dans le répertoire /opt, il y a le répertoire des fonds d'écran et /opt/bin avec des scripts - Je propose de mettre tout ce qui est non-Debian dans /opt!

hooks :

Les hooks sont des programmes qui seront installés après que les paquets soient installés. Par exemple, il y a config.chroot:

Code:
#!/bin/sh

# set some environemtal variables
echo 'VISUAL=xfwrite' >> /etc/environment # set editor in X to xfwrite
echo 'GDK_NATIVE_WINDOWS=true' >> /etc/environment # fix ROX filer focus bug

# change terminal default font and fontsize
echo "*faceName: Liberation Mono" >> /etc/X11/app-defaults/XTerm
echo "*faceSize: 11" >> /etc/X11/app-defaults/XTerm

Le hook stripped.chroot va supprimer:

Code:
or PACKAGE in apt-utils aptitude man-db manpages info wget dselect
do
if ! apt-get remove --purge --yes "${PACKAGE}"
then
echo "WARNING: ${PACKAGE} isn't installed"
fi
done

apt-get autoremove --yes || true

# Removing unused files
find . -name *~ -print0 | xargs -0 rm -f

#rm -rf /usr/include/*
rm -rf /usr/share/groff/*
rm -rf /usr/share/doc/*
rm -rf /usr/share/locale/*
rm -rf /usr/share/man/*
rm -rf /usr/share/i18n/*
rm -rf /usr/share/info/*
rm -rf /usr/share/lintian/*
rm -rf /usr/share/linda/*
rm -rf /usr/share/zoneinfo/*
rm -rf /var/cache/man/*

# Truncating logs
for FILE in $(find /var/log/ -type f)
do
: > ${FILE}
done

Le répertoire packages.chroot doit contenir des paquets deb qui sont automatiquement installés pendant la construction - Et je dois admettre que je n'en suis pas encore satisfait jusqu'à maintenant.

Au cours du processus de construction, tous les fichiers sont stockés dans le répertoire /build. C'est le répertoire de chroot qui est ensuite compacté en squash et devient alors le nouveau filesystem.squashfs !

J'espère que ces indications donnent une idée du fonctonnement des scripts et sur ​​d'options de personnalisation. Il ya des possibilités supplémentaires, par exemple inclure des fichiers binaires et aussi de personnaliser le comportement de l'amorçage.

salut

emil

PS : les manuels des outils-live fournissent, je réinsiste, beaucoup d'infos

Intervention de Joe, pseudo Big_bass, un important développeur du monde de Puppy-Linux, le 10.02.2014:

Hey emil,

Très intéressant!

L'essentiel avec Debian est que vous sachiez quoi attendre d'une très grande équipe de participants avec de nombreuses années de perfectionnement sur ​​le système de base et peuvant donc mettre à la disposition beaucoup d'archives.

et vous vous pouvez vous lancer en présence de milliers de paquets soigneusement ficelés, éprouvés et de mise à jour et maintenance faciles via apt-get!

vous, les gars de Puppy, pouvez vous contenter de lui donner juste votre touche spéciale et veiller à lui conserver sa sobriété, contrairement à faire plusieurs années cette tâche "à la dure" en prenant Puppy Linux comme cible, une base en perpétuelle mouvement.

vous avez trouvé la solution de facilité
dommage que je n'aie pas fait ça il y a quelques années!
mais je me réjouis de constater des impulsions nouvelles apportant de nouvelles options

si vous le faites correctement, vous pourriez même apporter quelques petites applications à la communauté Linux, dont de nombreuses distribution sont basées sur Debian!
c'est ce que je voudrais espérer.

Joe

Réponse d'Emil du 10.02.2014:

Hey Joe,

Je pense pas avoir déjà abouti: je suis toujours en quête! Toutefois, on voit qu'un système léger est vraiment possible, et, avec les scripts de compilation dont vous disposez, aisés à transformer et personnaliser, de continuer à construire pour différentes architectures .

Oui - il est inexact de parler de solution de facilité, et, en la pratiquant, on peut apprendre beaucoup sur Puppy Linux. Transformer les applications inclut -sans toutefois que cela suffise-, de remplacer /root avec /$HOME. Et je suis toujours à la recherche de la bonne tactique: doit-on conserver le format des *.pet de Puppy Linux, ou doit-on les convertir en *.deb et utiliser alors apt-get pour les installer?

Il semble logique que apt soit configuré avec
reccommends=false, suggests=false, indices=false

Et quand à ce qui concerne les paquets à inclure dans la distribution de base et la façon de combiner les applications et les dépendances préserver au résultat sa légèreté, on a aussi beaucoup à apprendre de Puppy Linux...

Actuellement, le système de fichiers est purgé des documentations, manuels, etc, ainsi que des localisations.
Les fichiers d'en-tête sont conservés. Peut-être qu'une scission en des psquets dev / doc / nls comme en Puppy Linux serait logique (en combinant ces fichiers à séparer de squashfs).

Pour accentuer la similitude avec Puppy Linux, il est possible de remplacer dans /etc/default/nodm

Code:
NODM_USER=user with NODM_USER=root

(le nodm.hook pourrait être modifié pour avoir ce comportement par défaut)

Ici dans le forum, il ya beaucoup de gens avec plus d'expérience et de compétence que moi, donc je ne me sent pas libre de tout décider seul.

Et puis, j'avais noté une petite remarque dont je ne retrouve plus le message:

La seule chose inhabituelle est ce dossier vide /live/cow/live
Il ne devrait pas être là, mais cela semble ne faire pas de problèmes.
D'une manière générale, n'y touchez pas (supprimer, renommer, déplacer!).

Enfin un dernier message:

Message du 14.02.2014 04:43 pm:

Je suis actuellement occupé à construite un nouveau CAT destiné à proposer de but en blanc considérablement plus de logiciel. Je veux y inclure certains *.deb's de Debian-Wheezy-light. J'ai tenté de me doter d'un dépot local apt sur mon ordi et d'y stocker mes deb's. Malgré la tentative de création d'un sign key, le système me fait barrage et répond:

Quote:
Not enough random bytes available. Please do some other work to give
the OS a chance to collect more entropy! (Need 281 more bytes)
...+++++
+++++
We need to generate a lot of random bytes. It is a good idea to perform
some other action (type on the keyboard, move the mouse, utilize the
disks) during the prime generation; this gives the random number
generator a better chance to gain enough entropy.

Tant et si bien que je me résouds à poster cet HowTo succint comment faire pour se monter un dépôt apt local signed et l'utiliser avec les scripts de Debian-light-Builder:

1. apt-get installe dpkg-dev
2. créer un répertoire et y copier vos fichiers deb faits maison
3. faire un cd vers le dit répertoire et lancer

dpkg-scanpackages ./dev/null | gzip -9c > Packages.gz

4. puis pour utiliser ce dépôt de votre machine locale:

Code:
echo "deb file:${LOCAL_REPO} ./" >> /etc/apt/sources.list

5. apt-get update
6. suivre les instructions de

http://ubuntuforums.org/showthread.php?t=1090731

pour créer votre clef RSA key (gpg --gen-key)

7. Pour utiliser cette clef sur votre machine locale machine, appliquer ensuite:

Code:
apt-key add public-key

Mssg d'Emil du 16.02.2014 03:54 am:

saintless:
Quote:
I think for now this puppy deb packages from Fred will work without problems on standard debian wheezy and squeeze for multiuser:
http://www.smokey01.com/saintless/Fredx181/frisbee_wheezy.deb
http://www.smokey01.com/saintless/Fredx181/gtkdialog-0.8.3.deb
http://www.smokey01.com/saintless/Fredx181/obshutdown.deb
http://www.smokey01.com/saintless/Fredx181/pfind.deb
http://www.smokey01.com/saintless/Fredx181/pburn-4.3.3%285%29.tar.gz

Toni merci pour les liens vers les paquets deb ci-dessus. Je voulais vraiment les inclure correctement dans ma prochaine reconstruction de CAT mais me suis heurté à plusieurs problèmes.

Dans les manuels de live-build, existe une section 8.3 qui décrit le procedere pour
«Installation modifiée ou paquets de tierce partie "
http://live.debian.net/manual/3.x/html/live-manual.en.html#423

il décrit deux méthodes pour y parvenir:
1) copier les paquets de /config/packages.chroot
2) utiliser un dépôt apt local

la première méthode aurait été la plus facile, mais elle n'a pas fonctionné comme prévu.
Je les ai donc mis comme d'habitude dans un répertoire de packages.chroot, puis codé dans icewm-config.sh

code:
cp -r ${BASE_DIR}/modules/icewm/packages.chroot" ${BUILD_DIR}/config"

Toutefois, les paquets n'ont pas été pris en compte pendant la construction, donc nul doute que j'ai fait une erreur quelque part.

La méthode avec le dépôt apt local fonctionnait très bien , mais pas pour les scripts, parce que pendant le processus de construction en chroot, lb_build ne pouvait pas y avoir accès. Toutefois, la configuration de la source locale était sans serveur http, qui pourrait rendre le dépôt visible sur le réseau. Ne pouvant imaginer qu'une telle configuration fonctionne, il serait donc possible de simplement ajouter ces désignations de paquets via la commande "addpackages" dans la configuration du module.
Ce serait la meilleure solution pour construire avec beaucoup de paquets personnels et de deb modifiés .

En dernier recours, j'ai décompacté les debs avec dpkg -x et ajouté ces fichiers dans le répertoire includes.chroot . Cela a fonctionné parfaitement, et a permis de faire fonctionner pupvolume-monitor et desktop-drive-icons dans la construction.
Parallèlement, j'ai également ajouté la volumeicon-alsa et obtenu une étrange fenêtre qui apparaît sur ​​le bureau. Hélas, je n'avais pas suivi le fil Debian Wheezy light de manière assidue, et omis de constater que avez connu le même problème, donc je soupçonnais monitor de desktop-drive icons/pupvolume de perturber et les ai donc enlevés, avant d'en arriver à la solution de prendre en considération la volumeicon dans le fichier de startup. Je n'ai pas réintégré ces debs plus tard, manquant et de temps, et de motivation. Pour moi, je considère que c'est fonctionnel tel quel et je n'ai pas donc pas de binaires étranger dans cette construction, c'est donc du pur Debian.

Mon conseil pour l'inclusion de debs étrangers est de les décompacter et de les inclure directement sur ​​includes.chroot .

Il se peut que packages.chroot puisse fonctionner, apt-repository local est puissant, mais aurais besoin de trop bricoler pour le faire fonctionner.

Salut

emil
pour en savoir éventuellement plus, consulter le fil (en tête de mon premier message) et solliciter si besoin est l'aide du traducteur automatique de Google! bon courage et bon succès si vous deviez vous y mettre!

.

Last edited by oui on Mon 17 Mar 2014, 04:42; edited 5 times in total
Back to top
View user's profile Send private message 
augras

Joined: 11 Nov 2013
Posts: 1487
Location: france

PostPosted: Sun 16 Mar 2014, 05:52    Post subject:  

Bonjour,

Là c'est... touffu !
Je suis intéressé mais il va falloir un peu de temps pour digérer tout ça et ça me paraît un peu complexe.
Quant à dire si c'est du puppy/toutou ou pas je ne suis pas compétent.
J'ai toujours eu un peu de mal avec debian et les serveurs du boulot sont d'ailleurs sur mandriva et passent sous centos : tout ça décidé par la dsi centrale, mais ça n'aide pas à aller se frotter ailleurs.
Est-ce que avec ce que tu proposes le principe de chargement en ram perdure ?
Philippe
Back to top
View user's profile Send private message 
Médor

Joined: 26 May 2011
Posts: 2822

PostPosted: Sun 16 Mar 2014, 08:59    Post subject:  

Bonjour,

Pour en rajouter une surcouche, afin de pouvoir utiliser avec ce genre de Live Debian ou Ubuntu en installation frugale dans une partition ntfs du disque dur, il faut créer le fichier de sauvegarde par dd puis le formater par mkfs avec les paramètres -F et -L Exclamation
Du style :
Code:
dd if=/dev/zero of=casper-rw bs=1M count=512
mkfs.ext2 -b 4096 -F -L casper-rw casper-rw


Bon ce n'est pas vraiment à la porté d'un réfugié, il faut une solide connaissance de Linux et de Debian, rien à voir avec la simplicité d'installation et d'utilisation d'une Puppy qui possède de plus des versions de logiciels souvent plus récentes dont notamment JWM qui est vraiment à la ramasse sous Debian...
Si l'on veut pouvoir utiliser apt (apt-get ...) sous Puppy, Jejy nous avait concocté une puplette sachant l'utiliser Wink

Bonne digestion, mais elle risque d'être assez longue voir interminable avec des risques de renvoie ou d'indigestion pour la plus part d'entre vous Laughing
Si Puppy vous semble compliqué passez votre chemin. Wink

Cordialement,
Médor.

_________________
Recherches Puppy|Index Puppy|Index FR|Tuto Toutou
Back to top
View user's profile Send private message 
oui

Joined: 20 May 2005
Posts: 3169
Location: near Woof (Germany) :-) Acer Laptop emachines 2 GB RAM AMD64. franco-/germanophone, +/- anglophone

PostPosted: Sun 16 Mar 2014, 17:56    Post subject:  

bonjour médor et merci de cette précision sur les partitions ntfs. mais je ne pense pas que les bâtisseurs de nouveaux Puppys soient nombreux en partition ntfs, soyons réalistes, dans le fil de Cat, saintless, lui même auteur d'un très beau développement, explique accessoirement, pour localiser la source possible de l'un de ses problèmes, travailler sur un PC n'ayant que 256 Mo de mémoire Rolling Eyes ... on peut facilement s'imaginer qu'il ne soit pas ou plus en ntfs (mais on pourrait lui demander Wink ). moi mes PC de 256 Mo de RAM, ça fait 10 ans, qu'à cause de ça, ils n'ont plus de ntfs mais d'abord un ext2 etc ensuite!

Médor wrote:
Bon ce n'est pas vraiment à la porté d'un réfugié


et, ça, ça ne se dit pas!

c'est d'ailleurs absurde: mon marchand de produits vietnamiens et asiatiques a fermé l'an dernier. il est arrivé en Allemagne il y a des dizaines d'années. un authentique «boot people» des mois de dérive sur l'océan avec son papa, sa maman, alors qu'il était jeune homme, et celle qui allait devenir son épouse. oui, il a cessé ses activités en tant qu'homme trop jeune pour la retraite, parce que le propriétaire de son magasin en location était trop gourmand. son fils, né, lui, en Europe, vient de passer un brillant diplôme commercial à l'université hollandaise de Maastrich, et financer ses études était l'un des objectifs du couple. Études finies, le couple peut débrayer à son gré et dire «zut» au proprio européen!

«- Mais vous n'allez pas vous reposer à 48 ans?»
«- Non, je vais donner des cours privés de rattrapage en maths, je suis mathématicien de formation, et c'est l'une des matières où les cours de rattrapage sont les plus appréciés.»

De nos jours, c'est ça aussi les «réfugiés»: oui, ils peuvent bouleverser un Puppy Linux Idea
Back to top
View user's profile Send private message 
Médor

Joined: 26 May 2011
Posts: 2822

PostPosted: Mon 17 Mar 2014, 04:37    Post subject:  

Bonjour oui,

Et bien détrompes-toi Exclamation
J'utilise et je développe activement sur Puppy avec ma tablette de 2005 Wink

Je n'ai volontairement qu'une partition ntfs avec 256 Mo de ram dont 12 Mo attribués à la carte vidéo et ça ne me pose pas de problème sous Puppy Exclamation

Et je n'ai pas pour habitude de tromper le consommateur Laughing


Cordialement,
Médor.
Capture_2014-03-17_093147.jpg
 Description   Slacko-5.7.0 + openbox-3.5.2 + lxpanel-0.6.1 + compton-git
 Filesize   114.22 KB
 Viewed   352 Time(s)

Capture_2014-03-17_093147.jpg


_________________
Recherches Puppy|Index Puppy|Index FR|Tuto Toutou
Back to top
View user's profile Send private message 
Display posts from previous:   Sort by:   
Page 1 of 1 [6 Posts]  
Post new topic   Reply to topic View previous topic :: View next topic
 Forum index » House Training » Users ( For the regulars ) » Pour les francophones
Jump to:  

You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum
You cannot attach files in this forum
You can download files in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
[ Time: 0.0944s ][ Queries: 12 (0.0226s) ][ GZIP on ]